LA BIBLE

Nous parlons ici de la Bible chrétienne, incluant Ancien et Nouveau Testament.

 

Tous les livres existant dans le monde, y compris les livres sacrés de religions autres que le christianisme, ont été écrits par un auteur à une époque donnée, par exemple Le Coran a été écrit par Mahomet au 6e siècle. Il n’en va pas de même avec la Bible, qui  est un écrit tout à fait à part, un livre unique.

Le mot « bible » (du grec Ta Biblia) signifie en fait « bibliothèque », et c’est bien d’une bibliothèque qu’il s’agit puisque la Bible est constituée de 66 livres (40 pour l’Ancien Testament et 26 pour le Nouveau Testament). Ces 66 livres ont été mis par écrit par une quarantaine de rédacteurs différents, de milieux sociaux culturels très différents, ayant vécu sur 3 continents, pendant une durée de 15 siècles ! La rédaction de ces 66 livres a en effet été faite sur une période totale de 1500 ans, ce qui est carrément phénoménal. 

C’est comme si on avait commencé d’écrire un livre au 5e siècle en Égypte alors sous domination romaine, et que l’on terminerait actuellement en Italie la rédaction de ce même livre !!!

 

 

Malgré toutes les différences d’époque, de lieu, de culture, des différents rédacteurs, la Bible déroule de la première à la dernière page un message logique et cohérent.

 

Les rédacteurs de la Bible, au cours de ces 15 siècles, n’ont jamais prétendu être les véritables auteurs de leurs écrits, au contraire, ils ont tous affirmé écrire après avoir reçu une révélation de Dieu. C’est ce que l’on appelle l’inspiration divine. En effet, il est  totalement impossible sur le plan humain qu’un livre écrit sur une aussi longue période de temps, par des rédacteurs aussi différents les uns des autres, puisse présenter la moindre unité comme c’est le cas pour la Bible.

 

Les textes bibliques contiennent en outre, en très grand nombre, divers types de prophéties qui se sont toutes réalisées (voir la page "Prophéties), ce qui, là encore, implique qu'il y a eu inspiration divine.

 

La seule explication à l’existence de la Bible c’est que ce livre est vraiment une révélation venant de Dieu et non un ouvrage produit par l’imagination des hommes.

 

Ajoutons au phénomène que représente la constitution même de la Bible que, dans le texte des différents livres, se trouvent des vérités historiques, géographiques, scientifiques, que les rédacteurs ne pouvaient pas connaître à leur époque. De même, bien des pensées, des vues sur l’homme et le monde, que l’on trouve dans la Bible surpassent celles généralement émises par l’esprit humain.

 

            L’existence de la Bible démontre l’existence de Dieu.

 

Si Dieu a pris la peine de se révéler aux hommes, nous n’avons qu’un seul moyen de le connaître, c’est au travers des pages de la Bible.

 

L’obstacle, pour de nombreuses personnes, c’est que la désinformation constante au sujet de la Bible jette le doute sur l’origine et l’authenticité des manuscrits qui la constitue.  C’est sur ce point que nous allons maintenant nous pencher.

 

L’authenticité de la Bible : les manuscrits de la Bible.